twitter facebook chevron-right

Pour Hollande, Emmanuel Macron est le "président des très riches"

L'ancien président de la République François Hollande a estimé mercredi sur TMC que Macron pouvait se définir comme le "président des très riches", en raison de sa réforme de l'impôt sur la fortune.

Le président Emmanuel Macron devant le Congrès américain, le 25 avril 2018 à WashingtonLe président Emmanuel Macron devant le Congrès américain, le 25 avril 2018 à Washington

L'ancien président de la République François Hollande a estimé mercredi sur TMC que Macron pouvait se définir comme le "président des très riches", en raison de sa réforme de l'impôt sur la fortune.

M. Macron est-il le "président des riches" ? "Non ce n'est pas vrai, il est le président des très riches", a répondu M. Hollande, invité de l'émission Quotidien.

La réforme de l'ISF, devenu un impôt sur la fortune immobilière (IFI), aboutit à alléger davantage la charge fiscale pour les "plus riches" que pour les "riches", dans la mesure où leur patrimoine se compose dans une moindre proportion de biens immobiliers, a analysé M. Hollande.

En outre, la taxation des revenus des capitaux a été abaissée à 30% maximum par M. Macron, quand celle des revenus du travail peut s'élever à 45%, a rappelé l'ancien président.

Interrogé sur la visite d'Etat de M. Macron aux Etats-Unis, et les nombreuses poignées de main ou tapes dans le dos échangées entre lui et Donald Trump, M. Hollande a jugé "étrange" le comportement du président américain.

"Emmanuel Macron est plutôt passif dans le couple", a-t-il observé.