twitter facebook chevron-right

Les députés France insoumise boycottent le Congrès

"Nous n'irons pas à Versailles", a affirmé jeudi Jean-Luc Mélenchon. Le patron des députés FI a dénoncé "un coup de force" de la part d'Emmanuel Macron et un "franchissement de seuil dans la dimension pharaonique de la monarchie présidentielle". Prévue pour lundi 3 juillet, la réunion du Parlement en Congrès a été décidée par le président de la République afin donner "un cap" au pays. D'autres députés ont annoncé leur intention de boycotter l’événement, comme les centristes Jean-Christophe Lagarde et Philippe Vigier, ou le socialiste Régis Juanico.